Les études Arban        retour sommaire

Enregistrées par Eric Gallon www.eric-gallon.fr directement sur ordinateur a la maison. - Non destiné a la vente- .
www.latrompette.org    www.quatuoraria.com sur cornet d'époque couesnon 1900 

Etude N° 1     mp3 char01.pdf   char01.mid
Etude N° 2     mp3 char02.pdf   char02.mid
Etude N° 3     mp3 char03.pdf   char03.mid
Etude N° 4     mp3 char04.pdf   char04.mid
Etude N° 5     mp3  
Etude N° 6     mp3 char06.pdf  char06.mid
  char07.pdf char07.mid
  char11.pdf char11.mid
     

a suivre....pour télécharger clic droit de la souris + enregistrer sous... copie autorisée.

lien important sur JB ARBAN : http://abel.hive.no/oj/musikk/trompet/arban/

Extraits disques 1900 d'autres extraits en mp3 d'enregistrements anciens.

lien vers : Les 61 duos de la méthode Arban          

Traits d'orchestre
Le Bal 1900
CD Noel
CD GERSHWIN
Les sonates pour trompette René Gerber
Extraits cd

(Voir également l'ouvrage, réalisé par Jean-Pierre Mathez qui s'intitule Joseph Jean-Baptiste Laurent Arban (1825-1889), Portrait d'un musicien français du XIXe siècle comprend 69 pages richement illustrées de documents absolument inédits (© 1977 Editions Bim, ISBN 2-88039 000 1).
www.editions-bim.ch
pour commander ce livre et tapez arban)

On lui donnait la capacité naturelle à inculquer à ses élèves les fondations nécessaires à la construction du "bien jouer"; il avait, disait-on, un charisme étonnant, et était aussi ambitieux pour ses étudiants que pour lui même. Il n'y avait pas de méthode d'apprentissage du cornet à l'époque, aussi Arban décida-t-il de noter les exercices qu'il faisait pratiquer; ainsi commença le développement de ce qui fut édité ensuite, durant l'année 1864, comme "Méthode de cornet de JB Arban". Le Comité des Etudes Musicales du Conservatoire de Paris avait décidé que la méthode soumise par Arban était fondée sur des principes excellents, n'omettant aucun des principes nécessaires à la formation de bon cornettistes. La méthode était basée sur la longue expérience de son auteur, tant exécutant que professeur, dont les exceptionnels résultats avaient jalonnés la carrière.  La méthode fut acceptée au Conservatoire de Paris, et l'acte officiel  fut signé par les plus grands noms de l'époque.  Arban fut le premier à vouloir faire du cornet un instrument soliste à l'égal de la flûte, du violon; il pensait que son instrument pouvait avoir un style aussi gracieux que les autres instruments. Il passait pour un rêveur; l'histoire lui donna raison.  L'histoire lui donna raison peut être le jour où, en 1848, il joua devant un public émerveillé le célèbre "Air pour Flûte" de Boehm, en se jouant des difficultés liés à cet air, en reproduisant le staccato de la flûte grâce au détaché binaire, puis ternaire, devenant ainsi  le premier cornettiste de l'histoire à utiliser ce détaché.  Beaucoup des professeur du début du XXè siècle enseignaient aux étudiant qu'il fallait passer autant de temps à lire les explications d'Arban avant chaque exercice, qu'à jouer les exercices... Jean Baptiste Arban aura à tout jamais la fantastique tâche d'être le créateur de ce qui est devenu la bible du cornettiste, seul témoin de son art qui nous est parvenu.  Jean Baptiste Arban mourut à  Paris, le 8 Avril 1889.  (Source: Pioneers in Brass, de Glenn Bridges.)